Et dire que je ne voulais pas lire ce livre ! C’est Georges Lemme, éditeur sympathique, qui a insisté. Le commentaire de Thierry Lentz m’y a également un peu poussé. Je suis entré dans la fiction et là, por tout dire, je ne l’ai pas lâché ! Je ne peux raisonnablement pas vous faire le pitch…,non, non… 😉 On a…

Partager