La guerre vue du ciel, les combats d’un pilote de Mirage 2000D. Marc Scheffler.

C’est pour partager des ouvrages comme celui ci que je suis heureux d’avoir créé le blog Bir-hacheim !

Après nous avoir proposé le témoignage d’un JTAC dans « Appui feu en Afghanistan » puis celui d’un pilote d’hélicoptère de combat dans « Apache« , les éditions Nimrod nous proposent de monter plus haut et d’accompagner les missions de bombardement et d’appui au sol d’un pilote de Mirage 2000D, le commandant Marc Scheffler.

Pour ce qui est des missions, on est particulièrement gâté car les années 2000 virent le déploiement des unités de l’Armée de l’Air sur des théâtres d’opérations extérieurs majeurs tels que l’Afghanistan et la Libye. Ces missions sont particulièrement détaillées, elles s’appuient sur un vocabulaire très technique qui peut dérouter le lecteur tant en termes d’opérations de combat que d’aéronautique. Mais c’est au prix de cette exigence qu’on peut vraiment intégrer ces missions où se côtoient troupes au sol, aviateurs, observateurs aériens, ravitailleurs en vol. Pour ma part, le contrat est rempli par Marc Scheffler car après avoir refermé les 450 pages de « La guerre vue du ciel », j’en arrive à mieux suivre la dynamique rigoureuse des vols.

Mais le propos de l’auteur ne s’arrête pas là, il nous fait partager, en plus de 10 ans de service, bon nombre d’aspects des « grandeurs et servitudes » d’un officier navigant de l’Armée de l’Air:

  • son intégration en unité après l’École de l’Air
  • ses périodes de qualification et de formation tout au long de sa carrière avec ses succès mais aussi ses échecs
  • le passage de l’autre côté, instructeur, pour amener les jeunes générations au métier difficile de pilote ou navigateur
  • les difficultés inhérentes à la réduction de voilure de l’Armée de l’Air, l’usure des matériels et la comparaison avec l’US Air Force au passage…
  • l’évolution de la carrière, les choix à faire, la pression sur la vie de famille

Bref, on a bien là un ouvrage très complet sur la guerre aérienne, l’aviation et l’Armée de l’Air. Pour moi, il est clair que cet ouvrage fera date.

C’est pourquoi je vous le recommande vivement et je tiens à saluer le travail réalisé par Marc Scheffler en collaboration avec Frédéric Lert ainsi, une fois encore, que le choix d’édition remarquable de François de Saint Exupéry des éditions Nimrod.
A ne rater sous aucun prétexte…

{lang: 'fr'}
You can leave a response, or trackback from your own site.

3 Responses to “La guerre vue du ciel, les combats d’un pilote de Mirage 2000D. Marc Scheffler.”

  1. Yo dit :

    Pour ceux que ça intéresse voici un extrait de 10 pages de cet excellent ouvrage :

    http://fr.calameo.com/read/00041324118fbddcc8e9c

  2. […] On avait découvert Marc Scheffler dans l’ouvrage paru chez Nimrod en 2013: « La guerre vue du ciel« . Il revient ici pour son nouvel ouvrage, toujours aux éditions Nimrod: […]

  3. […] J’avais déjà bien apprécié le premier ouvrage de Marc Scheffler paru également aux éditions Nimrod: La guerre vue du ciel. […]

Leave a Reply

Powered by WordPress | Designed by: free drupal themes | Thanks to hostgator coupons and managed hosting