Le sommaire de ce numéro 85 des mois de juin & juillet 2018.
  • Les pages « Actus » avec le programme Auxilium d’Atos (en publi-reportage !), les dépenses militaires russes et les musées militaires de Malte !
  • Guadalajara 1937. L’échec de la « Guerra Celere » italienne. Sincèrement, j’apprécie les articles de Sylvain Ferreira mais là impossible à suivre en l’absence de cartes ! Je ne connais pas bien la région de Madrid !  C’est dommage car le sujet est d’intérêt. Bien illustré sauf pour la/les carte(s) ! Avec bibliographie.
  • Kielce-Lissow. Janvier 1945. Quand les Panzer tentent d’endiguer la marée. Ben, on a envie de répondre: ça n’a pas vraiment marché ! Vincent Bernard à la manoeuvre pour illustrer les tentatives de réaction de la Wehrmacht aux grandes opérations soviétiques. Ici avec une carte mais elle est trop sommaire. Bibliographie.
  • Krinkelt-Rocherath. Echec aux panzers de la « Hitlerjugend » ! Un bon article sur un point finalement assez peu couvert de la bataille des Ardennes: les échecs répétés d’une division SS qui ne s’est finalement jamais remise de la saignée consécutive à son engagement en Normandie. Yann Mahé signe un article bien équilibré avec vues des deux belligérants. Le terrain mais aussi la souplesse d’emploi des unités US et surtout le rôle de l’artillerie américaine sont bien mis en valeur pour expliquer également l’échec allemand sur la partie nord de l’offensive dans les Ardennes belges Deux bonnes cartes, de bonnes illustrations. Sans bibliographie.
  • Le programme Entwicklungstypen. Révolution ou fuite en avant. En démarrant l’article, je me suis dit: encore un article sur les « monstres » ou sur « si on était allé jusqu’en 1946« . Et bien erreur, le propos de Laurent Tirone est d’analyser les projets de standardisation allemand en ce qui concerne les programmes blindés et ce sur trois modèles qui ressemblent bien à des MBT de l’après-guerre. Au final, j’ai trouvé ça plutôt intéressant ! Avec forces profils 2D et 3D !
  • La bataille de Smolensk.  Une victoire à la Pyrrhus. On retrouve Sylvain Ferreira pour nous relater les combats autour de Smolensk pendant deux mois. On ne peut pas dire que les Soviétiques n’ont pas essayé de contre-attaquer… Mais je vais finir par croire que la rédaction en veut à cet auteur car l’absence de carte ne favorise pas la lecture , ici aussi ! Ben alors ?
  • La petite guerre dans la grande . 1941, Pérou contre Equateur. Ça aurait pu être un match de foot. Mais non, c’est un conflit clairement anecdotique passé inaperçu en même temps que la seconde guerre mondiale. Loïc Becker réussit à nous intéresser à ces opérations du bout du monde ! Sans carte.
Sincèrement, j’ai ressenti une gène incertaine en l’absence de cartes sur quelques articles. Un hasard ? Une mesure d’économie ? What else ? 😉 Batailles & Blindés n°85. Numéro des  mois de juin & juillet 2018. Un magazine des éditions Caraktère.  
Partager