Je viens de recevoir quasi-simultanément les deux biographies récentes consacrées au maréchal britannique.

Deux ouvrages parus chez deux éditeurs qui comptent dans le domaine de l’histoire militaire en français:

  • « Montgomery, l’artiste des batailles » par Olivier Capet, aux éditions Perrin, dans la collection « Maîtres de guerre », co-animée par François Kersaudy et Yannis Kadari (le directeur de publication des éditions Caraktère)

  • « Montgomery » par Daniel Feldmann & Cédric Mas, aux Editions Economica, dans la collection « Guerres & Guerriers » dirigée par le général Eric Bonnemaison.

Je suis actuellement sur la lecture des mémoires du maréchal Bernard Law Montgomery justement, en préparation de la lecture de ces deux textes car le sujet était jusqu’ici peu couvert dans l’historiographie en langue française.

Je souhaite vous faire ici d’une première approche « factuelle » de l’ouverture de ces deux ouvrages que je commenterai évidemment prochainement:

  • « Montgomery, l’artiste des batailles » d’Antoine Capet est un beau volume de près de 400 pages. Logique car il sort dans la collection « Maîtres de guerre » chez Perrin. On a donc une iconographie très abondante, des cartes couleurs et des reproductions de timbres. les notes sont en bas de page avec une courte bibliographie. Pour rappel, les ouvrages de la collection ne se veulent pas des biographies mais « ils visent plutôt à montrer l’influence exercée au cours de la seconde guerre mondiale par le caractère, l’expérience, les initiatives, les intuitions, les forces et les faiblesses de ses principaux acteurs. Ils les laissent s’exprimer à loisir sur ce qu’étaient leurs desseins et leurs moyens, tout en donnant la parole aux témoins directs de leurs entreprises« .
  • « Montgomery » par Daniel Feldmann & Cédric Mas est de facture plus classique. Avec près de 200 pages, des cartes en n/b régulières et une bibliographie bien complète, on a un ouvrage apparemment plus dense que le précédent consacré à Rommel qui s’était révélé très intéressant.

A suivre !

A noter que Nicolas Bernard et Benoît Rondeau ont déjà consacré des commentaires très positifs sur Amazon !

 

{lang: 'fr'}
Partager