Les moutons noirs de Piron. Hugues Wenkin.

La « Belgique Libre » à l’assaut du Reich.

Si les exploits des soldats de la France Libre nous sont bien connus, il faut reconnaître que les troupes belges engagées aux côtés des Britanniques nous sont largement inconnues.

En régional de l’étape, Hugues Wenkin nous propose une approche bien complète sur le sujet de la fin des opérations en mai 1940 jusqu’à l’immédiat après-guerre.

Le texte nous livre une compréhension des événements politiques belges, les dissensions au sein de la structure militaire belge, les difficultés de recrutement également. La nomination du major Jean-baptiste Piron va permettre de constituer une unité belgo-luxembourgeoise de reconnaissance qui va être engagée depuis la bataille de Normandie au sein de l’ordre de bataille anglo-canadien.

Les opérations belges sont décrites par le détail de la Normandie à la Belgique puis aux Pays-Bas et en Allemagne avec les spécificités d’une unité de reconnaissance.

Le texte se conclue sur les difficultés de retour des « moutons noirs » dans l’ordre de bataille belge de l’après-guerre. Un peu pathétique quand même.

Une fois de plus, le texte est magnifiquement mis en valeur par la qualité d’édition des éditions Weyrich, abondamment illustré (photographies très nombreuses, cartes), avec sources et bibliographie.

 

{lang: 'fr'}
You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

Powered by WordPress | Designed by: free drupal themes | Thanks to hostgator coupons and managed hosting