Disparition de Max Gallo.

Sans être un historien « en profondeur », Max Gallo fut un magnifique conteur de l’Histoire et particulièrement de l’Histoire de France et de ses grands hommes.

Je regrette toujours de voir partir les « belles plumes » et ce bourreau de travail en fut une !

In memoriam !

PS: je vous conseille ses mémoires: L’oubli est la ruse du diable.

{lang: 'fr'}
You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

Powered by WordPress | Designed by: free drupal themes | Thanks to hostgator coupons and managed hosting