Intéressante relation de la bataille de Jérusalem en 1967


L’auteur israélien commandait le front du centre, i-e le front face à la Jordanie durant la guerre de 1967.

Cette relation, souvent confuse dans l’écriture, reste intéressante. Elle va mettre en valeur les incertitudes et les craintes du commandement israélien avant le déclenchement des opérations et la relative faiblesse des forces opposées aux jordaniens au déclenchement du conflit. On découvrira les difficultés de commandement et de coordination au cours des combats, les pertes non négligeables subies par les israéliens et l’incertitude qui a prévalu longtemps quant à l’assaut sur la Vieille Ville.

A lire malgré une rédaction souvent confuse et imprécise, ce qui est étonnant pour un officier supérieur.

{lang: 'fr'}
Partager