Vae Victis n°138. Magazine.

Le magazine du wargame francophone continue son bonhomme de chemin avec ce 138ème numéro !

Au sommaire:

  • Nouveautés hexagones: avec seulement six entrées. L’Italie à l’honneur avec la revue Si Vis Pacem Para Bellum et Gorizia 1916 de Europa Simulazioni.
  • Pendragon. La dynamique de la chute. La profusion d’édition rapide de GMT Games autour de sa série COIN s’accélère encore en s’intéressant ici aux début des « âges sombres » sur la grande île britannique. Si le « multi-camp » est une évidence, pas sûr par contre que soit très « contre-insurrectionnel » ! Un très bon article de Frédéric Bey en quatre pages avec l’interview du designer qui est français, Marc Gouyon-Réty !
  • Democracy under Siege. Lutte d’influence dans les années trente. Pas trop ma tasse de thé mais je lis toujours les articles de François-Xavier Euzet avec intérêt ! Avec un design très immersif pour la période, je trouve.
  • Forgotten War. ASL au pays du matin frais. Le célèbre système tactique en Corée ! Celui-ça, ça faisait un certain temps que je l’attendais… On avait déjà eu un avant-goût d’extension dans l’après-guerre avec la guerre de 1948 en Palestine et la guerre d’Indochine mais ce n’était pas chez l’éditeur « officiel ». Pour Philippe Naud, qui est un expert de la série, ce n’est pas une extension simple ! A voir si ma motivation sera assez forte pour redéployer de l’ASL ! 😉
  • Drouet d’Erlon à Waterloo. Les hexagones au service de l’histoire. Episode 4. Bon, ça fait déjà quelques épisodes que Jérôme Ligot m’a perdu en route. Je ne vois pas à quoi ces articles servent ! Mais au moins, ça rafraîchit nos connaissances de jeux anciens… « Verre à moitié vide ou à moitié plein » !
  • L’automne de Barberousse. Coup de frein à l’est. Une double page claire consacré par Luc Olivier à ce petit opus de la série SCS de MMP. J’en avais parlé ici. Personnellement, je n’ai pas eu de souci avec la règle du « retrait d’Hitler ». Ça met du piquant !
  • Old School Tactical Western Front. A l’ouest du nouveau. Sylvain Ferreira semble convaincu par ce n-ième système tactique seconde guerre mondiale mais il souligne les incohérences (ou les volontés…) des éditeurs à pousser à l’achat d’extensions en tous genres… Entre ça et le financement participatif, pas sûr que les wargamers y gagnent… !
  • Next War: Poland. Le grand retour du front de l’est. Un article très bien construit de Nicolas Sévaux sur ce dernier opus de la série Newt War de GMT Games. Particulièrement en ce qui concerne les choix géo-stratégiques de simulation ! Un beau travail bien appuyé par l’interview critique du concepteur. On redemande des articles de cette qualité !
  • Ligny 1815: Last Eagles. La dernière victoire de l’Aigle… J’ai acheté tous les opus de la série sans jamais les déployer. J’avoue: j’en reste à Welington’s Victory de SPI/TSR ou à Empire V… Mais bon, ça semble passionner un grand nombre de joueurs francophones… Alors « ludique et historique » ? Voir l’argumentation de Vincent Gérard ! Pas encore bien convaincu pour ma part.
  • 1870, Premières batailles. Wissembourg et Spicheren. Il s’agit de l’article historique qui accompagne le jeu en encart. Il est signé par Jean-Philippe Imbach, fin connaisseur de la période…
  • Wissebourg et Spicheren. Notes de conception. Arnold Giraud-Moser confie ses choix de conception. Toujours intéressant.
  • La marche de flanc à AdG. 2e partie. Contenir pour frapper au moment opportun. L’arlésienne des tables de wargame avec figurines ! Avec exemples historiques et opportunités à gérer en tabletop. Article bien foutu de Ostap Bender.
  • Wolfenbuttel 1641. Les Français volent a secours des Suédois.Du classique figs par Stéphane Thion. Belles figurines !
  • L’homme qui voulait de venir roi.Du skirmish figs dans la période coloniale britannique. Je zappe. Par Pierre Aymeric.
  • Retour à Waterloo. Faire découvrir l’Empire aux néophytes. C’est vrai que les tables de figurines sont un excellent moyen d’amener des newbees au hobby…L’article de Nicolas Rostaing nous propose son analyse et une méthode efficace pour agrandir la population des wargamers ! Belle mission et beau travail !
  • L’affaire un déjeuner. Règles simples pour Waterloo. Règles figs qui font suite à l’article précédent. Par Nicolas Rostaing. Je zappe.
  • Saratoga 1777, 2ème partie. Le tournant de la guerre. 3 batailles simulées. Franck Fiat. Je zappe.
  • Revue des revues. Figs. Par Jean-Philippe Imbach. Je zappe.
  • Bibliothèque stratégique. Toujours de qualité et complémentaire de celle de Guerres & Histoire, je trouve. Quatre pages par le trio magique de la BIN ! (Bey, Imbach, Naud) 😉
  • Nouveautés règles. Figs. Par Jean-Philippe Imbach. Je zappe.
  • Nouveautés Figs. Je zappe.

A noter que certains se sont plaints du manque de rigidité de la couverture. Je m’associe bien volontiers à cette remarque. Elle est par trop fine et manque de rigidité !

Vae Victis n°138. Numéro des mois de mars et avril 2018.

 

{lang: 'fr'}
You can leave a response, or trackback from your own site.

3 Responses to “Vae Victis n°138. Magazine.”

  1. Semper Victor dit :

    Salut Bir Hacheim, juste un mot ici, de grand lecteur à grand lecteur, pour te dire combien j’ai aimé le livre « L’énigme grecque, histoire d’un miracle économique et démocratique (VIe-IIIe siècle avant J.-C.) » de Josiah Ober dont je parle dans la Bibliothèque Stratégique du VV n°138. Une vraie merveille, aussi originale que pertinente.

    C’est pour moi le meilleur livre historique, toutes catégories confondues, de l’année 2017. J’espère que auras la chance et le temps de le lire.

    Cordialement.

    F.B.

Leave a Reply

Powered by WordPress | Designed by: free drupal themes | Thanks to hostgator coupons and managed hosting