Guerres & Histoire n°35. Magazine.

Encore un bien bon numéro pour le magazine leader de la presse spécialisée en histoire militaire avec ses 51.000 exemplaires payés !

Au sommaire du n°35:

  • L’exclusivité du mois est consacré de nouveau à Yon Deguen, juif soviétique, à l’assaut de l’Allemagne nazie. Quelle folie que l’armée rouge !Une interview de Yacha MacLasha.
  • La rubrique « Caméra au poing » est consacrée à une guerre civile trop méconnue avec les appuis des futurs tenants de la guerre froide. Par Jean Lopez. Des clichés superbes.
  • Bouvines 1214, l’acte de naissance de la France. Un dossier complet en quatre articles sur une bataille « décisive » de l’histoire de France: la lutte entre Plantagenets et Capétiens (par Martin Aurell), trois clés pour comprendre la victoire de Philippe Auguste (Frédéric Bey 😉 ), l’apogée de la chevalerie française (Xavier Hélary), 1214: année fondatrice pour la France et l’Angleterre (Pierre Grumberg). A noter que le dossier est superbement illustré (cartes et planches couleurs…).
  • Eben-Emael, mythe allemand et histoire belge. Excellent résumé de l’ouvrage d’Hugues Wenkin, paru il y a peu !
  • La rubrique « Aux armes » est consacrée à l’éléphant de combat. Un bon article qui couvre l’essentiel de l’Antiquité au Moyen-Âge… et au delà ! Par Philippe Bondurand.
  • Les Apaches, des guérilleros du grand ouest. Le sympathique Vincent Bernard s’affirme de plus en plus comme l’historien francophone spécialiste de l’histoire militaire nord-américaine ! Prochainement sa biographie du général Ulysse Grant ! 😉
  • La grenade, le fruit explosif du combat rapproché. Par Pierre Grumberg dans la rubrique: « Un objet, une histoire ».
  • Au delta du Nil, Ramsès III stoppe les peuples de la mer. Toujours utile de rappeler cette histoire très ancienne mais marquante de l’antiquité méditerranéenne !Par Eric Tréguier.
  • Murat, les déchirures du cavalier sans tête. Par Antoine Reverchon. Ah cette légende (et les vérités) d’un des maréchaux les plus emblématiques de l’Empire ! Avec de belles illustrations de Job.
  • Un entretien utile sur la Shoah avec l’historien Timothy Snyder: « la destruction des états a permis la Shoah ». Priopos recueillis par Yasha MacLasha.
  • La rubrique « A lire » toujours aussi intéressante.
  • Le quiz est consacré aux samouraïs (14/20).
  • Et la rubrique « D’estoc et de taille » de Charles Turquin toujours aussi désopilante. Vive les Belges !

Guerres & Histoire n°35. Numéro de février 2017. Un magazine des éditions Mondadori. La page Facebook du magazine.

{lang: 'fr'}

Air Power n°3. Magazine.

3ème livraison pour ce sympathique magazine proposé par Marc-Eric Minard !

Au sommaire:

  • Armée de l’Air, uhne année haute en couleurs ! Retour sur l’année 2016 pour l’armée de l’Air française ! Re-localisations, réorganisations, anniversaires. Par Bruno Dellière.
  • Les 75 ans de l’Île de France, 1ère unité FAFL. Passé, présent et avenir de cette unité de légende. Par Jean-Patrick Vermare.
  • L’autre académie Alphajet, les 50 ans de l’Esquadra 103. Par Stefan Degraef & Edwin Borremans. Direction le Portugal et la formation des pilotes lusitaniens !
  • Menaces sur un havre de paix: le prix de la neutralité. Un point de situation proposé par  Christophe Gasztych sur les forces aériennes suisses. Spécificités, équipements, coopérations. Bien intéressant !
  • Le Tigre rentre les griffes. Rendez-vous avec les F-5 Tiger jordaniens à l’heure de leur retrait du service… Par Marco Dijkshoorn & Patrick Roeggis.
  • La Russie en Crimée, une force aérienne secrète. Rappel des événements de Crimée, les implantations, les unités déployées, le sort de l’ancienne aviation ukrainienne. Un tour d’horizon bien précis d’une faille géopolitique chaude en Europe de l’est. Par Vladimir Trendafilovski. Des clichés de toute beauté.
  • Dans l’antre des Diables Rouges ! Du F-84 au Tornado. Point de footballeurs belges ici mais des aviateurs italiens du début du 20° siècle à aujourd’hui ! Par Marie-Christine Garinat & Marc-Eric Minard.
  • Fortele Ariene Romane, une force en pleine mutation. Et c’est le moins qu’on puisse dire pour une Rroumanie qui est passée du Pacte de Varsovie à l’OTAN ! Toujours fascinant de voir des Mig-21 Lancer en activité ! 😉 Par Alex Van Noye & Joris Van Boven.
  • Fin de guerre pour les Mirage 2000N. Dernières frappes contre Daesh. Tout est dans le titre pour des avions pensés pour la frappe nucléaire et reconvertis en bombardiers au sol ! Par Marc-Eric Minard.
  • Retour de flamme, la 9e escadre de Chasse (2ème partie). Toujours à la recherche du passé de nos grandes unités ! Des Thunderjet et des Thunderstreak !

Au final, un numéro éclectique où on sent la passion dans chaque page avec une débauche de clichés tous plus splendides les uns que les autres !

Achetez-le ! Il faut soutenir la presse spécialisée !

Air Power n°3. Un magazine des éditions Skydjinn. A retrouver sur leur site web et sur la page Facebook associée.

 

{lang: 'fr'}

2e guerre mondiale. Magazine. N° 69.

Le sommaire:

  • David contre Goliath, la guerre d’hiver. 2ème partie. Nicolas Pontic continue la relation de la guerre soviéto-finlandaise de 39-40 démarrée dans le numéro précédent du magazine. Toujours aussi intéressant sur un conflit finalement assez peu connu. Les facteurs-clés de la résistance finlandaise sont bien analysés.
  • Les « commandos de l’Axe » Une élite à la mesure des unités alliées ? Le propos de Benoit Rondeau est de faire le point sur les unités de forces spéciales et d’assaut allemandes et de comparer ces unités et leur emploi en ce qu’en firent les Alliés occidentaux. En fait, on ne peut pas dire que la dimension « opérations spéciales  » était bien prise en compte par le haut commandement nazi, si ce n’est en ouverture des campagnes de blitzkrieg. J’ai eu un peu de mal à suivre Benoit Rondeau dans le développement de son propos. Manque de clarté ou fatigue de ma part ?
  • La guerre à quinze ans dans la 2e DB: Pierre Delaunay. Stéphane Delogu nous relate les périples d’un « gamin » qui va quitter la France, passer en Espagne, se former au Maroc puis en Angleterre pour faire la campagne de France en pilotant un char de « ceux de Leclerc ». Insouciant, intrépide, patriote ! Un récit enlevé !
  • Le jagdpanzer Hetzer. Petit mais costaud. J’en ai vu un bel exemplaire au musée de Diekirch au Luxembourg récemment ! Origine, conception, doctrine d’emploi. Du classique mais toujours utile. Par Nicolas Pontic.
  • « Le drapeau de la victoire sur le Riechstag ». Une analyse précise de l’histoire de ce cliché photographique si célèbre. Par Nicolas Pontic.
  • Plus les rubriques « Livres, expos, jeux », « L’actualité de la 2e guerre mondiale » et « Soldat » avec un feldwebel de fusilers motocyclistes.

2e guerre mondiale. Numéro 69 des mois de janvier & février 2017. A retrouver sur Facebook.

{lang: 'fr'}

La violence de l’action. Clinton Romesha.

Et quand on pense que beaucoup imaginent que la guerre moderne « made in USA » n’est faite que de frappes « chirurgicales »…

Encore un beau choix d’édition (et de traduction) des éditions Nimrod: celui de la restitution des combats de l’avant-poste de Keating en Afghanistan en 2009.

Le texte nous vient d’un sous-officier américain, Clinton Romesha, présent et actif sur les lieux du combat. Il y gagna d’ailleurs une « Medal of Honor » pour son comportement durant cette journée.

Le texte, particulièrement intense, nous relate:

  • les prémices et les profils des différents acteurs US de ce combat
  • une analyse de la position concernée et de ses faiblesses…
  • l’ensemble des combats en eux-mêmes: de l’attaque au support aérien et à l’arrivée de la QRF (quick reaction force)
  • les suites: retrait de la position, le retour à la vie civile, la décoration, les motivations à écrire

Si on doit mettre en valeur quelques points:

  • on retiendra la fureur des combats avec la densité des feux (armes légères, mitrailleuses, RPG, snipers)
  • l’importance vitale du support: le rôle des hélicos, F15, A-10, le B-1, la reprise tardives des tirs de mortiers
  • la solidarité des combattants tant pour protéger les blessés que pour récupérer les corps de soldats tombés au feu

En fait, l’ouvrage est édifiant sur le combat d’infanterie au 21ème siècle mais aussi sur la camaraderie et le comportement des hommes au combat.

A lire sans hésiter.

(à quand le film ? les paris sont ouverts…)

Pour rappel, les pertes en Afghanistan: icasulties

La violence de l’action. Clinton Romesha. Aux éditions Nimrod en janvier 2017. 384 pages avec un plan de la position en double pages et de nombreux clichés en n/b dans le texte.

{lang: 'fr'}

Guerres & Histoire. Numéro 35.

Le numéro de février est disponible !

Au sommaire:

  • L’interview d’un soldat juif soviétique du Caucase à la Prusse !
  • La rubrique « Caméra au poing » nous est  proposée par Jean Lopez sur la guerre civile grecque des années 40.
  • Bouvines, 1214. C’est le sujet central consacré à une bataille bien proche de chez moi !
  • Eben-Emael, mythe allemand et histoire belge. Par le régional de l’étape, Hugues Wenkin, auteur d’un livre très intéressant sur le sujet !
  • La rubrique « Aux armes !  » est consacrée à une arme bien spéciale: l’éléphant de combat
  • Les Apaches font l’objet de la rubrique « Troupes ». A défaut d’en être une, il faut leur reconnaître de bien belles capacités de guerre asymétrique ! Par Vincent Bernard.
  • Les peuples de la Mer face aux Egyptiens font l’objet de la rubrique « La bataille oubliée ».
  • Une courte biographie d’un des plus célèbres maréchaux de l’Empire: Murat ! Par Antoine Reverchon.
  • L’interview d’un historien américain sur le thème de la Shoah.
  • Et comme toujours les rubriques: A lire, à voir et à jouer, le retour du quiz et « D’estoc et de taille » !

Lecture toute prochaine !

La page Facebook du magazine.

{lang: 'fr'}

Musée national d’histoire militaire de Diekirch au Luxembourg.

J’ai passé le week-end dans les Ardennes luxembourgeoises. Par un après-midi pluvieux, j’ai fait une halte au Musée national d’histoire militaire à Diekirch dans le nord du Grand-Duché.

Et bien, ça vaut franchement le détour !

  • les collections rassemblées sur la seconde guerre mondiale sont impressionnantes: du plus petit équipement du quotidien jusqu’aux blindés et autres pièces lourdes d’artillerie.
  • il y a de très nombreuses mises en scènes de toute beauté qui illustrent superbement la bataille des Ardennes de 1944.

  • j’ai également apprécié les pièces consacrées à l’armée luxembourgeoise et à ses engagement dans les forces de maintien de la paix, particulièrement dans le cadre de l’ONU.

Bref, de l’extérieur, ça ne paie pas de mine, mais à l’intérieur, une vraie « caverne d’Ali Baba « !

A ne pas rater !

Le site web du musée. (pas à la hauteur, lui !)

 

{lang: 'fr'}

La France 3.0. Agir, espérer, inventer. Christian Saint-Etienne.

Bon, ce type d’ouvrage n’est pas courant sur le blog du rombier ! Mais, pré-présidentielle et profession obligent, je me suis jeté sur cet ouvrage au titre et au sous-titre accrocheur…

Bon, j’en sors avec un point de vue mitigé…

  • Christian Saint-Etienne est visiblement un économiste, libéral qui plus est ! Mais ça, ça ne me pose pas vraiment de souci ! 😉
  • Le problème est qu’il « jargonne » pas mal tout au long de l’ouvrage posant des concepts qu’il a lui même proposé comme cette version du 3.0 ou la notion d’iconomie entrepreunariale. Pourquoi pas mais, pour ma part, fréquentant (trop) les codes de la comm’ des TIC et autres start-up, ça m’amuse sans plus…
  • Il y a en sus un côté « prof d’univ, donneur de leçons » parfois énervant avec  ces observations et propositions numérotées… Faut aimer… Je dois être trop vieux !

Bon, vous allez le dire qu’il vaut mieux passer son chemin ? Pas nécessairement !

Ses réflexions sur la robotisation et sur le nouvel entrepreunariat ne sont pas inintéressantes surtout si ce n’est pas votre quotidien ! Sa volonté et sa note d’optimisme pour chercher des pistes de sortie d’une situation dégradée du pays font aussi oeuvre utile…: « La France représente 0,9% de la population mondiale, 3,6% du PIB mondial et 12% des dépenses de protection sociale de la planète« . Au moins, voilà un auteur qui propose des solutions en cherchant ce qui marche dans les autres pays et en tenant compte des spécificités françaises… pas toujours bien présent dans le discours politique ambiant…

Un ouvrage édité dans la collection Economie chez Odile Jacob. Janvier 2015, 228 pages.

{lang: 'fr'}

Pearl Harbor, une victoire sans lendemain? Los ! hors-série n°13. Magazine.

Un excellent numéro !

Bon, on en connait déjà pas mal quand même sur le « coup de Pearl Harbor ». Et bien, ce numéro est une excellente livraison dans le format hors-série du magazine consacré à la guerre navale, aéronavale et sous-marine !

Avant tout, le texte de Christian-Jacques Ehrengardt est à la fois précis, abordant bien le sujet sous les deux angles opposés et particulièrement fluide à la lecture. On notera également une volonté régulière de réfléchir aux alternatives et aux versions établies par les acteurs mais aussi par les historiens. Sur ce dernier point, si on peut regretter l’absence d’une bibliographie formelle, elle est cependant bien présente au fil du texte de l’auteur.

Mais on apprécie évidemment aussi l’iconographie dense et de qualité qui émaille les 114 pages de ce numéro. Une débauche de photos, de magnifiques vues détaillées en 3D et des profils couleurs de toute beauté. C’est vraiment sur ce type de numéro qu’on n’envie vraiment pas d’avoir entre les mains un livre classique.

Numéro des mois de décembre 2016 & janvier 2017. Un magazine des éditions Caraktère. Le site du magazine. La page Facebook de l’éditeur.

{lang: 'fr'}

Une histoire de la Résistance en Europe occidentale. Olivier Wieviorka.

Un bon auteur pour une vision large !

J’avais déjà bien apprécié le travail d’Olivier Wieviorka sur le débarquement en Normandie. Il nous revient ici avec un ouvrage consacré à la Résistance. Bon, on pourrait dire que c’est du classique dans une historiographie française de la seconde guerre mondiale où ce sujet occupe une place (trop ?) grande.

Un premier intérêt dans le texte de l’auteur, c’est qu’il va traiter le sujet sur un plan bien plus large que celui de l’hexagone: toute l’Europe occidentale.

Ensuite, il ne nous propose pas un traitement strictement chronologique mais un traitement thématique en 21 chapitres parmi lesquels: réinventer une coalition, enjeux de légitimité, le travail obligatoire, s’armer, propagande(s), cadres, complexités italiennes, l’ordre ou le chaos,… Bref, une approche vivifiante qui me plait particulièrement !

Je n’ai fait que le parcourir mais, pour l’instant, il se dégage du texte une bonne première impression de sérieux et de fluidité de style. Une bonne lecture en perspective.

Quelques précisions utiles: les notes sont abondantes ainsi que les sources et la bibliographie. Avec un index et quatre cartes dans le texte. 480 pages.

Aux éditions Perrin en janvier 2017.

{lang: 'fr'}

Ligne de front n°65. Magazine.

Un numéro intéressant et bien varié !

Le sommaire:

  • Joukov, le fossoyeur de la Wehrmacht. Une bonne synthèse en 14 pages de la carrière du stratège soviétique. Par Nicolas Anderbegani. Pour aller plus loin, je vous recommande évidemment la magnifique biographie que lui ont consacré Jean Lopez et Lasha Otkhmezuri.
  • L’impossible alliée. Quel camp pour la Turquie et son armée ? Un sujet bien intéressant sur les enjeux géostratégiques et militaires autour de la Turquie durant la 2e guerre mondiale: y va-t’elle ou non ? Et de quel côté pencher ? Une belle enquête à ne pas manquer menée par Vincent Bernard !
  • Tiger en Tunisie ! Le baptême de feu de la Tiger-Abteilung 501. Du classique sur l’engagement prématuré et sur un terrain peu adapté des premiers Tiger. Du « déjà connu » mais qui se laisse lire agréablement ! En plus, c’est signé Yannis Kadari qui nous rappelle, à cette occasion, qu’il n’est pas seulement entrepreneur ! 😉 Très belle iconographie et beaux profils couleur.
  • Opération « Anthropoid ». L’assassinat de Reinhard Heydrich. Personnage antipathique s’il en est, le bonhomme n’était guère prudent et les agents du SOE ne vont pas le rater. Préparation, déroulement et conséquence de l’opération. Licence to kill ! Par Nicolas Anderbegani.
  • Duce contre Négus. Comment l’Italie vainquit l’Ethiopie. Un article de référence sur un sujet rarement couvert. De la dimension géostratégique (et des deux côtés) aux opérations militaires. Du très bon David Zambon !
  • La poche « Kamenets-Podolsky », le dernier succès de Manstein. Je dois en avoir assez du front de l’est. J’ai plutôt zappé… Par Sylvain Ferreira.
  • Une présentation d’un jeu à caractère historique « Escape from Colditz » A renouveler ! 😉
  • Une belle rubrique « Actualité du livre » en quatre pages !

Au final, un très bon numéro de Ligne de Front !

Ligne de front n°65. magazine des mois de janvier & février 2017. Un magazine des éditions Caraktère.

 

{lang: 'fr'}
Powered by WordPress | Designed by: free drupal themes | Thanks to hostgator coupons and managed hosting