Napoléon et Venise (1796-1814). Amable de Fournoux.

La fatale incompréhension.

L’histoire du jeune général républicain Bonaparte et de la vieille République Sérénissime de Venise fut celle d’une incompréhension totale. Les pratiques politiques et diplomatiques des Vénitiens se virent confrontées à la puissance et à la violence de l’étoile montante de la Révolution.

L’ouvrage d’Amable de Fournoux nous en fait la démonstration mais va au delà de la disparition de la Sérénissime. Il nous présente également les rapports difficiles de la cité en déliquescence sous l’occupation napoléonienne.

A lire en complément de l’histoire de Venise, jamais encore inégalée, de John Julius Norwich.

366 pages aux éditions de Fallois en 2002.


{lang: 'fr'}
You can leave a response, or trackback from your own site.

One Response to “Napoléon et Venise (1796-1814). Amable de Fournoux.”

Leave a Reply

Powered by WordPress | Designed by: free drupal themes | Thanks to hostgator coupons and managed hosting