Quand y en a plus, il y a en a encore. Visiblement, le volume 1 semble avoir eu un vrai succès !

Pour rappel, l’ouvrage s’inscrit dans la ligne de la rubrique « La chasse aux mythes » de la revue Guerres & Histoire qui est un vrai succès plus de 50.000 exemplaires vendus par numéro).

On retrouve dans cet opus ici 18 auteurs sous la direction de Jean Lopez et Olivier Wieviorka. Un certain nombre de ces auteurs sont bien connus et appréciés par le rombier: Nicolas Aubin,  Vincent Bernard, Benoist Bihan, Christian Delporte, Pierre Grumberg, Lasha Otkhmezuri par exemple.

Après les 23 thèmes du premier volume, les 20 de celui-ci  moins essentiels restent cependant intéressants:

  • 1.000 victoires aériennes et 100.000 tués: les mythes héroïques du printemps 1940
  • Entre 1940 et 1944, Vichy a protégé la France
  • Les Allemands ont failli remporter la bataille d’Angleterre
  • La marine japonaise était redoutable
  • Les Allemands n’ont pas pris Moscou à cause de l’hiver
  • Le régime de Vichy a bien protégé les juifs français en sacrifiant les Juifs étrangers
  • Hitler, chef infaillible ?
  • Les FTP, fer de lance de la résistance armée en milieu urbain
  • Stalingrad, le tournant de la seconde guerre mondiale
  • Les Italiens, de gentils occupants ?
  • Les homosexuels d’Europe ont été déportés
  • Midway, tournant décisif de la guerre du Pacifique
  • La Suisse, un pays neutre
  • Patton, le meilleur général américain
  • Le coeur de la France libre battait à Londres
  • La propagande a joué un rôle décisif pendant la seconde guerre mondiale
  • Le monde arabe a souhaité la victoire du Reich
  • La parti communiste n’a pas voulu prendre le pouvoir à la Libération
  • Les Soviétiques l’ont emporté grâce au nombre
  • Le bombardement d’Hiroshima a été de loin le plus meurtrier que le Japon ait jamais connu

Aux éditions Perrin, septembre 2017. 350 pages.

 

{lang: 'fr'}
Partager