L’empereur Napoléon 1er n’était pas seulement un stratège militaire de premier plan, il accordé aussi une grand importance à l’espionnage et à sa police. C’est ce dernier thème que nous propose Jacques-Olivier Boudon, professeur d’histoire à Paris-Sorbonne dont je n’ai jamais lu un ouvrage jusqu’ici. Il en a quand même commis de nombreux consacrés à l’Empire… Honte à moi ! 😉 Dans le cadre des opérations de police, on notera l’importance de la gendarmerie impériale ! Ce sera une de mes lectures de vacances ! En 336 pages avec sources et bibliographie. Aux éditions Vuibert en février 2017 !
Partager