Ce film d’Amos Gitai m’inspire le titre d’un ouvrage de Jean Lartéguy sur la guerre: « La guerre nue ».

Ce film n’est clairement ni une apologie ni une critique de la guerre.

Au travers de la guerre du Kippour de 1973, il nous fait vivre la guerre à travers la montée en ligne de deux jeunes réservistes de Tsahal dont l’un est officier. Nos deux « héros anonymes » se retrouvent embringués dans une unité de secours héliporté qui va chercher les blessés sur les lieux des combats.

Il y a quelques séquences fortes parmi lesquelles ce combat contre la boue pour aller relever un blessé, la chute de leur hélicoptère et j’ai trouvé que la scène à l’hôpital de l’arrière était vraiment très prenante.

Bref, un film sur ce qu’est finalement la guerre, pour pasticher un ancien combattant: « du sang et de la merde… ».

Très bien filmé, de bons acteurs, pas manichéen pour deux sous. Pour moi, un grand film sur la guerre finalement !

{lang: 'fr'}
Partager