Le dossier central est consacré au mythe de la Waffen-SS. Et bien, il est largement dynamité par l’équipe du magazine en cinq articles ! 😉
  • De la garde prétorienne à l’armée nationale-socialiste. Jean Lopez retrace la montée en puissance et l’évolution de l’emploi des troupes SS. C’est précis et appuyé de tableaux et iconographies utiles.
  • La Waffen-SS: une troupe surestimée ? On a découvert récemment Roman Töppel au travers de son ouvrage consacré à la bataille de Koursk, 1943. Il s’intéresse ici à la qualité des troupes de l’ordre noir et il y a à dire !
  • Une soif de crime inextinguible. Jean Lopez se livre à un réquisitoire accablant du comportement des troupes de la Waffen-SS. Crimes de guerre, crimes contre l’humanité, génocides. Toute la panoplie y est…
  • Comment la SS a construit son propre mythe. Jean Lopez, de nouveau, cherche à comprendre l’engouement rencontré en Allemagne mais aussi dans bien des pays de l’après-guerre. Les mythes perdurent bien après le conflit…
  • Une internationale de tout et d’Aryens. Il y a la théorie raciale et la réalité imposée par la guerre ! Nicolas Aubin analyse l’évolution de la Waffen-SS face aux vicissitudes du crépuscule des dieux. Ici aussi, c’est bien précis.
Les autres articles
  • « Officiellement, nous étions des ingénieurs agronomes… ». Une interview intéressante de Yacha MacLasha sur l’engagement de spécialistes soviétiques des missiles anti-aériens dans la guerre du Vietnam.
  • Guerre de Sibérie, un revers cuisant pour le Japon. Jean Lopez. Un sujet peu couvert, des illustrations japonaises très intéressantes avec des Russes en uniformes allemands ou autrichiens dans l’imaginaire japonais ! 😉
  • Les peltastes trouvent la faille de la phalange. En fin connaisseur de la guerre antique, Frédéric Bey nous propose de découvrir ces unités en ordre lâche, distinctes des troupes classiques de la guerre antique: l’hoplite et le javelinier léger !
  • Spad XIII vs Fokker D.VII: un combat de générations. Un article assez technique de Pierre Grumberg sur l’évolution respective de deux avionneurs majeurs: Spad et Fokker et entre un modèle en fin de vie mais nombreux et un modèle bourré d’innovations mais finalement trop peu produit !
  • Le paquet qui fit un tabac aux armées. Dans la rubrique « Un objet, une histoire », Jordan Gaspin fait un point utile sur le tabac aux armées en une double page.
  • A Saint-Aubin-du-Cormier, le lys étouffe l’hermine. David Fiasson nous évoque la Bretagne du XV° siècle qui cherche son propre chemin entre la France et l’Angleterre. Clair et bien illustré.
  • Ariel Sharon, un césar israélien. Martin Van Creveld pèse les points forts et les points faibles de ce personnage d’exception. Bien équilibré.
  • Les recensions. J’ai trouvé la rubrique moins dense que d’habitude.
  • Les wargames. Franck Stora. Pendragon (the fall of Roman Britain) de GMT Games mis en valeur.
  • Quiz. Connaissez-vous Winston Churchill ? Pierre Grumberg. 14/20.
  • Et avec un autre chapeau ? Charles Turquin met en situation le chancelier autrichien Metternich face au célèbre bicorne de l’Empereur des Français ! Toujours truculente, cette rubrique « D’estoc & de taille ».
Un numéro dans lequel Jean Lopez a assumé lui-même de nombreux articles. Quelques nouveaux auteurs. Guerres & Histoire n°43. Numéro de juin 2018. Un magazine des éditions Mondadori. Sur Facebook.
Partager