Le dossier de ce numéro est consacré à la guerre d’Indochine française:

  • Le sous-titre est « comment l’armée française s’est réinventée ». Bien trouvé car après 1940 et les combats de 1943 à 1945, les militaires français allaient se trouver confrontés à un conflit quelque peu différent…
  • La France face à son premier conflit de décolonisation. C’est clair que le Japon et les USA avaient créé une situation favorisant l’expression du nationalisme vietnamien… Une belle synthèse de l’évolution du conflit par Jean Lopez.
  • L’Indochine comme terrain d’expérimentation. Très bon article de Michel Goya sur l’adaptation du corps de bataille français aux conditions de la guerre en Indochine; entre improvisations, expérimentations, manque de moyens et aide US sur le tard.
  • Repenser la guerre contre-révolutionnaire. La confrontation à cette forme de guerre issue du bloc communiste fut un choc. Entre incompréhension et adaptation, les leçons allaient-elles porter pour le prochain conflit en Algérie ? Par Michel Goya.
  • Des expédients militaires pour une stratégie aveugle. Toujours une bien belle hauteur de vue chez Benoist Bihan pour analyser les errements stratégiques français…
  • Le piège de Dien Bien Phu était évitable. Ben, fallait pas y aller… Facile à dire. J’aurais aimé une approche plus précise sur: « maintenant qu’on y est, comment faire pour ne pas perdre cette bataille ! » Par Benoist Bihan.

Les autres articles:

  •  » J’étais sûr qu’avec les zéros, nous allions gagner. » La rubrique « Témoignage » nous livre l’interview d’un pilote du célèbre avion japonais. Toujours intéressants, ces reportages sur les anciens combattants. Propos recueillis par Rafaële Brillaud en 2013.
  • Afghanistan. Derniers feux de la guerre froide. Dans la rubrique Caméra au poing, Jean Lopez revient sur les circonstances et sur l’évolution de l’engagement soviétique en Afghanistan. Il y a près de 40 ans déjà… L’Afghanistan des Soviétiques à la Coalition, ça mériterait un dossier de fond, je trouve !
  • La Révolution a-t-elle inspiré les mutins de la Navy ? Un article bien intéressant de Paul Dowswell sur les conditions de vie et les mutineries dans la marine de guerre britannique durant la Révolution française. Pour l’auteur britannique, visiblement, les « mangeurs de grenouille » n’y étaient pour rien !
  • Quand les indiens se déchiraient entre Nord et Sud. Une bonne synthèse sur l’engagement des tribus indiennes (enfin ce qu’il en restait encore…) durant la guerre de Sécession. Par l’un de ceux qui en devient spécialiste en France: Vincent Bernard.
  • Quand l’armurerie invente la standardisation. Très intéressant (et trop court) article dans la rubrique « Un objet, une histoire ». Par Christophe Pommier.
  • Marchfeld, 1278: l’aurore des Habsbourg. Dans la rubrique « La bataille oubliée ». Sylvain Gouguenheim nous retrace les contours de ce conflit « décisif » dans le Saint Empire romain-germanique ! Excellente vue sur les tenants et les aboutissants de la bataille ! Belles illustrations.
  • Hydravions de chasse: armer un cygne n’en fait pas un faucon. Bon visiblement, malgré les faiblesses inhérentes à ce type d’avion, la production alla bon train quand même. Un article pointu et original proposé par Pierre Grumberg.
  • Cyrus, le grand conquérant oublié. Il est clair que le personnage méritait une présentation biographique de qualité. Merci à Eric Tréguier !
  • La rubrique « A lire » est toujours aussi dense. Avec la mise sous les projecteurs de la deuxième biographie proposée par Vincent Bernard. Après son Lee, voici son Grant !
  • Dans la rubrique « A jouer. Wargame ». Une erreur de Frank Stora qui attribue le Hollande 44 de Marck Simonitch à McLaughlin ! Le bougre ! 😉
  • Le quizz Cavalerie est proposé par Stéphane Béraud. 13/20… Je n’ai jamais aimé les canassons ! 😉

Guerres & Histoire n°41. Numéro de février 2018. Un magazine des éditions Mondadori. A retrouver sur Facebook.

{lang: 'fr'}
Partager