Djihad 1914-1918. Jean-Yves Le Naour. Sortie.

Un sujet peu connu de la 1ère guerre mondiale: les tentatives de déstabilisation des colonies d’Afrique du Nord française par la diplomatie du Kaiser allemand.

Il est clair que la « Sublime Porte »,  de par son engagement auprès des empires centraux, facilita les choses en déclarant la « guerre sainte ». Il va sans dire également que la montée sur le front de france de nombre d’unités de l’armée d’Afrique pouvait faire craindre des révoltes nombreuses et sérieuses.

Au final, la Tunisie, l’Algérie et le Maroc restèrent sous contrôle et les unités d’Afrique firent plus que leur devoir au combat.

Jean-Yves Nahour nous livre son analyse en 300 pages dont notes en fin d’ouvrage.

Lecture avant la fin de l’année !

Aux éditions Perrin en novembre 2017.

 

{lang: 'fr'}
You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

Powered by WordPress | Designed by: free drupal themes | Thanks to hostgator coupons and managed hosting