Un bon numéro 21 du magazine Ligne de Front.


Ce numéro 21 est dominé par un bon dossier de 26 pages consacré à Diên Biên Phu durant la guerre d’Indochine. On peut présumer que l’auteur en est Christophe Dutrône mais on ne peut en être certain et c’est dommage. Dans ce format magazine, l’essentiel est dit sur la grande bataille qui sonna le glas de la guerre d’Indochine. Avec une iconographie toujours soignée et quelques cartes, l’auteur retrace les raisons de la constitution du camp retranché, les stratégies mises en œuvre par les deux belligérants et les opérations de mars à mai 1954. A noter quelques focus intéressants sur les expériences de pluie artificielle, les femmes à Diên Biên Phu, les desertions aux 3ème bataillon Thaï et sur le lieutenant Brunsbrouck de l’artillerie coloniale. J’ai particulièrement apprécié la carte dédiée à l’évolution des tranchées vietminh du 15 avril au 7 mai autour du point d’appui (PA) Isabelle au sud de la cuvette.On peut regretter l’absence d’une carte plus détaillée des différents PA de compagnies qui aurait bien éclairé le récit pour les lecteurs qui ne connaissent pas précisément la topographie des lieux de combat.

3ème bataillon thaï à Diën Biën Phu: un témoignage de Raymond Legoubé, à ma connaissance inédit, relatant les opérations du 3ème BT (bataillon thaï) durant la bataille. Le BT3 n’était clairement pas une unité adaptée aux combats de position et d’artillerie qu’allait être la bataille de Diên Biên Phu. C’est ce qui explique en grande partie le fait que l’unité se débanda alors qu’elle occupait le point d’appui Anne-Marie, isolé en bout de piste d’aviation. Legoubé, qui commandait le commando du bataillon, nous livre sa relation des opérations du BT3 avec de nombreux détails qui, je le répète, me semblent inédits. Bravo à Ligne de Front d’avoir mis la main sur ce témoignage de première main !

Mai 1941: Mountbatten, le naufrage du destroyer Kelly. François Kersaudy, historien de renom sur la deuxième guerre mondiale, nous livre la relation peu connue d’un événement certes mineur de la première guerre mondiale en mai 1941 durant l’attaque allemande sur la Crête mais mettant en scène un personnage connu de l’histoire britannique: le futur amiral Louis Mountbatten. Un article bien structuré qui est appuyé par des notes bien utiles qui manquent souvent aux magazines sur l’histoire militaire.

Les Grosjean: une famille marseillaise dans la Grande Guerre. Patrick Rouveirol nous livre l’histoire des garçons d’une famille type qui connut le désastre de la guerre 14-18. Les parcours des différents fils sont présentés avec le prélèvement  dans les familles provoqué par un conflit aux pertes énormes. Faut-il rappeler que la France perdit près de 1,4 millions de ses fils et eut plus de 4 millions de blessés ? Un article original, bien traité et documenté.

Pour finir, deux articles qui m’ont semblé d’une qualité nettement en dessous:

  • la 10. Panzer Division dans la bataille de Viazma en octobre 1941 par Yann Mahé: une approche traditionnelle de la relation des mouvements de l’unité, une iconographie originale, une carte sommaire, pas de notes ni de bibliographie. Un n-ième article passe-partout sur les unités allemandes de la 2ème guerre mondiale. Plus vraiment ma tasse de thé.
  • Opération « Nordwind » sur la contre-attaque allemande en Alsace début 1945 par Pierre Edouard Côte: une présentation succincte du contexte, une carte assez sommaire également, une relation trop « à-plat » des mouvements d’unités, pas de notes mais une biographie sommaire… de sources secondaires. Bref, un article passe-partout également.

Ligne de front n°21, un magazine édité par les éditions Caraktère.

Pour aller plus loins sur la bataille de Diên Biên Phu ? Tous mes commentaires d’ouvrages: http://www.bir-hacheim.com/tags/dien-bien-phu



Partager